Back to top

Kuck net ewech - Sécherheet geet eis alleguer eppes un

Toute victime de violence espère qu'une personne lui viendra en aide. Cependant, dans une société de plus en plus égoïste et individualiste, rendant les citoyens de plus en plus inertes et désintéressés face à ce genre de situations, il devient rare de trouver encore des personnes faisant preuve de courage civil. Entre 2007 et 2009. le Lycée Technique du Centre du Luxembourg a réalisé un projet préventif sous le nom de "Lycée sans violence". Pendant 3 jours, les élèves du lycée ont pu prendre part à différents groupes de travail pour analyser et mieux comprendre le phénomène de la violence. Certains workshops proposaient également aux élèves une alternative à la violence ou encore de manière plus concrète, les élèves pouvaient apprendre certaines techniques pour mieux réagir face à une agression physique. Le service de prévention criminelle de la police grand-ducale proposait justement l'un de ces workshops et c'est ainsi que l'idée d'une collaboration pour un projet sur le "courage civil" a vu le jour.
Avec des élèves du LTC, préalablement sélectionnés, c'est dans le plus grand secret que des scénarios sur la violence ont été réalisés et puis répétés avant de les produire devant un public "non-averti". Grâce au soutien de la ville de Luxembourg et de la SNCFL, les séquences filmées avec des caméras cachées donnent un rendu authentique et réaliste. Les passants et les badauds, qui ont signé un accord de publication, ont ensuite été rapidement interviewés au sujet du courage civil.
Ce médium devrait permettre aux pédagogues et autres personnes concernées par l'éducation des enfants et des adolescents de mieux identifier la problématique de la violence juvénile et d'élaborer, avec les jeunes délinquants, des solutions, des alternatives comportementales.
Ce DVD contient les scènes de violence et les interviews des passants filmés sur le territoire luxembourgeoise. Il y a en tout 3 scènes traitant différemment de la violence. Le but de ce DVD est de découvrir s'il existe encore des personnes courageuses dans notre société, mais aussi de dévoiler les mécanismes qui poussent les gens à ne pas agir, donc à détourner le regard.
Un livre pédagogique contient également un descriptif détaillé des scènes de violence ainsi que des exemples de questions ouvertes qui favorisent la discussion et la recherche de solutions. L'aspect juridique a également été pris en compte. Pour chaque type de violence, vous trouverez des textes de loi explicites et adaptés aux jeunes. Le but de cette démarche est de favoriser une meilleure attitude face à des situations difficiles dans la vie de tous les jours.
En résumé, les buts recherchés du projet sont de:
- faire prendre conscience de la réalité
- se sentir concerné
- motiver les passants ou spectateurs à venir en aide
- proposer des moyens concrets pour intervenir
- dépasser des peurs, être témoin et être prêt à témoigner
- prendre conscience de ses responsabilités civiles
- prendre conscience de son propre rôle dans la communauté
- favoriser le courage et l'engagement civil